Les "inspirantes"

Rencontre avec l’inspirante Colette Friedrich, co-fondatrice de Powerdiet

13 mai 2019

Chez Fizimed nous aimons vous parler de femmes surprenantes aux parcours atypiques. Des femmes dont la simplicité peut sembler déconcertante quand on les écoute parler de leurs projets. Colette Friedrich est l’une de ces femmes. Elle est la co-fondatrice de la start-up Powerdiet qui a développé “dans la joie et la bonne humeur” des programmes de rééquilibrage alimentaire- r sur-mesure et à distance, élaborés par une équipe de diététiciennes nutritionnistes !

Sarah et Colette, les fondatrices de Power Diet

Pourquoi avons-nous souhaité interviewer Colette ? Tout simplement parce que son parcours nous inspire et nous partageons avec elle et sa start-up un objectif commun : Le bien-être des femmes. Un peu comme Emeline, la CEO de Fizimed, Colette nous a avoué qu’elle n’était pas « du tout née entrepreneuse ». Mais alors, comment se retrouve-t-on à la tête d’une start-up qui compte aujourd’hui plus de 40 000 abonnés sur Instagram ?

Colette, peux-tu nous dire comment est née l’aventure Powerdiet ?

Je connais Sarah Marin, mon binôme à la tête de PowerDiet, depuis plusieurs années. Quand elle était étudiante en diététique, elle avait besoin de patients tests à qui elle pourrait proposer un programme alimentaire. C’est comme ça que mon conjoint et moi-même nous sommes prêtés au jeu. J’avoue que pour ma part j’étais un peu réticente à l’idée de commencer ce rééquilibrage alimentaire. Je pensais savoir bien manger et j’avais des appréhensions quant à l’aspect restriction qui vient à l’esprit quand on parle de programmes alimentaires. En plus, j’aime bien manger. Je suis Alsacienne, la nourriture c’est dans ma culture.

J’ai suivi le programme de Sarah et je me suis rapidement pris au jeu. J’ai réalisé que je faisais beaucoup d’erreurs dans mon alimentation et c’était passionnant de découvrir un monde qui m’était relativement inconnu. Je me suis donc passionnée pour la nutrition via mon rééquilibrage alimentaire grâce aux conseils de Sarah.

Elle m’a permis de changer la vision que j’avais des programmes de rééquilibrage alimentaire. Et cerise sur le gâteau, on s’entendait à merveille tout en étant complémentaire donc notre binôme fonctionnait même avant la création de Powerdiet ! 

Vous avez créé Powerdiet juste après cette expérience ?

Non non, pas du tout. A la base, je travaillais dans la communication. J’ai été Community Manager, Social Media Manager puis Responsable Communication. Comme je trouvais que Sarah avait beaucoup de potentiel, j’ai voulu l’aider en lui créant un site internet et un compte Instagram en décembre 2016. C’était juste pour lui rendre service et pour m’amuser, ça n’allait pas plus loin.

En juillet 2017, l’entreprise pour laquelle je travaillais m’a proposé un poste à Paris en tant que Responsable de Communication. Vu que je n’étais pas très partante à l’idée de vivre à Paris, j’ai décidé de tenter l’expérience freelance en communication. Au bout dequelques mois, même si j’avais beaucoup de clients, je sentais que les projets ne me faisaient pas autant vibrer que Powerdiet qui commençait à vraiment prendre de l’ampleur et à me demander de plus en plus de temps. On peut dire que c’est mon cœur qui a parlé et j’ai arrêté mes autres projets pour me consacrer à 100% à Powerdiet en mai 2018.

Et comment on lance une start-up qui propose des programmes de rééquilibrage alimentaire ?

Sincèrement, nous ne sommes pas du tout des entrepreneuses nées, nous apprenons sur le tas. Nous avons lancé Powerdiet sans business plan et sans aucun budget. Nous n’avons pas compté nos heures de travail parce que c’était un plaisir de développer ce projet mais nous n’avions aucune ambition réelle. Instagram nous a beaucoup aidé à nous développer, à nous faire connaitre et à créer une communauté très forte. Quand nous avons constaté que nous avions de plus en plus de nouveaux patients il a fallu structurer davantage le projet. Aujourd’hui, nous développons notre application pour répondre aux attentes de nos patients et leur offrir un suivi encore plus personnalisé. Six diététiciennes avec qui nous partageons la même philosophie travaillent actuellement avec nous. Nous sommes avant tout une équipe, nous échangeons continuellement afin d’améliorer la qualité de nos suivis.

Comment se présente la suite pour Powerdiet ?

Deux ans et demi après la création de Powerdiet, nous venons de lancer notre application web et mobile. Elle permet à nos patients d’accéder à leur programme alimentaire, leurs conseils personnalisés, leur historique de rendez-vous, leur courbe de poids, des recettes healthy…

Afin d’offrir un suivi encore plus personnalisé, nous avons souhaité permettre à chaque patient de suivre également leur courbe bien-être en choisissant 5 objectifs complémentaires qu’ils souhaitent atteindre (comme améliorer sa confiance en soi, la qualité de sa peau ou encore ses envies de grignotages). Nos patients peuvent ainsi suivre chaque semaine leur évolution et le petit plus c’est que nous leur proposons 1 message de motivation par jour, en fonction de leurs objectifs choisis.

2 ans après t’être lancée dans l’aventure Powerdiet, comment te sens-tu ?

Tout a dépassé ce que nous avions imaginé avec Sarah.  Je me sens utile et c’est gratifiant d’exercer un travail qui est utile aux autres. L’aventure Powerdiet c’est beaucoup de hasard, beaucoup de chance mais surtout beaucoup de travail. Cette aventure s’est imposée à nous et quand je regarde le chemin parcouru, je suis étonnée, fière mais surtout heureuse.

Nous sommes incubée au Startup Garage de Facebook depuis le mois de mars ! C’est dingue ! C’est un tremplin indéniable. Bref, l’aventure Powerdiet ne fait que commencer …

Newsletter

Recevez les dernières actualités et les promotions de Fizimed.

1 likes

Votre e-mail ne sera pas publié.

Notre application mobile

Click me télécharger sur app store