Prévention

Pourquoi faut-il entraîner son périnée au quotidien ?

22. octobre 2019

Le périnée… Vaste sujet ! Cet ensemble de muscles que l’on retrouve chez la femme et chez l’homme permet de maintenir la vessie, l’utérus et le rectum (rien que ça !) Eh oui, vous ne vous en doutiez peut-être pas mais le périnée, qui va du pubis au rectum, enserre votre urètre, votre vagin et votre anus. C’est lui aussi qui va permettre d’amortir les pressions exercées au quotidien lorsque vous courrez, sautez, toussez, riez. Bref le périnée est beaucoup plus important que ce que l’on croit. Mais alors pourquoi personne n’en parle ? Pourquoi faut-il l’entraîner en prévention ?

Le périnée, un ensemble de muscles bien caché !

On ne peut pas voir le périnée et on ne sait pas qu’il joue un rôle fondamental dans notre vie ! Car oui, le périnée est à la fois une zone de sensualité, de sexualité et d’élimination. Incroyable n’est-ce pas ?

Mais contrairement aux abdominaux, aux fessiers, aux muscles dorsaux… il est invisible et n’offre pas une silhouette de rêve même s’il est parfaitement tonique.

Cependant, il est important de lui accorder autant d’attention qu’au reste de vos muscles car un périnée affaibli et mal entretenu peut mener à des conséquences plus ou moins graves. Bref, le périnée doit être entraîner au quotidien ! Et comme dit l’adage :

« Mieux vaut prévenir que guérir »

Prévention : recette magique pour le périnée ?

Les raisons pour lesquelles votre périnée peut se relâcher sont multiples. On pense souvent qu’il faut se préoccuper de son périnée uniquement quand on a accouché. C’est absolument faux ! Chez Fizimed, on entend fréquemment “Oh mais je ne suis pas concernée par les problèmes liés au périnée, je n’ai jamais eu d’enfant”. Hélas, la grossesse est une cause de relâchement du périnée parmi tant d’autres. Il faut entraîner son périnée au quotidien ! En effet, le port de charges lourdes, une prise de poids importante, la ménopause sont autant de facteurs qui diminuent la tonicité du périnée. Lorsque le plancher pelvien est affaibli, il subit une pression supplémentaire au moment de l’effort. C’est là que les fuites peuvent apparaître. Alors avant d’en arriver là, n’hésitez pas à l’entraîner au quotidien en pratiquant des exercices pour prévenir de ces désagréments ! Un tas de solutions existent. Vous pouvez déjà faire attention aux gestes du quotidien qui abîment le périnée, une fois identifiés, essayez de prendre de nouvelles habitudes. Il sera alors temps de chouchouter votre périnée !

Mais avant toute chose, posez-vous cette question “Est-ce que je sais vraiment contracter mon périnée ?”

Prenez rendez-vous chez votre professionnel de santé !

Plus facile à dire qu’à faire… On attend souvent que le problème soit bien installé pour se rendre chez un professionnel de santé. Mais nous vous encourageons sincèrement à vous rendre chez un professionnel de santé, kinésithérapeute ou sage-femme, pour être certaine de savoir contracter votre périnée. Une fois que vous saurez contracter vos muscles pelviens, rien de pourra vous arrêter ! (façon de parler)

Vous pourrez alors avoir recours à tout un tas de solutions pour rééduquer votre périnée à la maison. L’une d’entre elles s’appelle Emy et si vous ne la connaissez pas encore, n’hésitez pas à vous rendre sur le site www.fizimed.com afin de tout savoir sur cette sonde de biofeedback 100% made in France. Car n’oubliez pas qu’un périnée tonique vous permettra d’éviter les fuites urinaires, les descentes d’organes mais surtout… de profiter d’une vie sexuelle épanouie. Pour en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à aller consulter nos articles :

Pour télécharger l’application Emy directement sur votre smartphone :

télécharger sur app storeClick me

Newsletter

Recevez les dernières actualités et les promotions de Fizimed.

5 likes

Votre e-mail ne sera pas publié.

Notre application mobile

Click me télécharger sur app store