Oubliez les fuites à la ménopause

Avec l’âge et la chute hormonale de la pré-ménopause et ménopause, les tissus ont tendance à se détendre, le périnée y compris, et des fuites urinaires peuvent apparaître. En effet, la ménopause ne se limite pas à des épisodes plus ou moins réguliers de bouffées de chaleur ou de douleurs articulaires. Chez la femme, cette période est souvent synonyme de grands changements qu’il faut réussir à appréhender. Parmi eux, les risques d’incontinence, la perte de tonus musculaire, … Cependant, une chose est sure, il n’y a rien d’irrémédiable aux symptômes de la ménopause et vous pouvez trouver un tas de solutions pour y remédier !

Il n’est jamais trop tard pour tonifier son périnée

La ménopause, cette période de la vie où le corps de la femme change, est l’occasion de prendre soin de soi et notamment de son périnée qu’on avait (peut-être) oublié. Il n’est jamais trop tard… ni trop tôt : profitez de la pré-ménopause pour vous prévenir de ces désagréments ! En effet, dès les premiers symptômes, agissez ! En entretenant vos abdominaux et vos muscles du périnée régulièrement, vous allez pouvoir renforcer les muscles et éviter les épisodes d’incontinences urinaires.

Il est important d’entretenir son plancher pelvien pour continuer à avoir une bonne qualité de vie (sans fuites urinaires), une sexualité épanouie et éviter le prolapsus (ou descente d’organes) et la pose de bandelettes.

Ménopause, sport et périnée
Sport et périnée ! La bonne réponse à la ménopause

Pratique régulière d’activité

Pour rester en forme, pensez à bouger le plus souvent possible. La pratique régulière de sport mais aussi d’exercices pour tonifier votre périnée comme les exercices de Kegel, sont conseillés. En musclant assidûment votre plancher pelvien, il conservera sa fermeté et son élasticité, ce qui vous aidera à éviter les petits accidents liés à votre vessie dans les sous-vêtements. Bien entendu, n’hésitez pas à en parler à votre professionnel de santé ou votre gynécologue au préalable. Ils pourront vous prescrire des séances de biofeedback ou d’électrostimulation.

Quel sport pratiquer ?

Prenez le temps d’entretenir votre périnée pour une ménopause sans fuites urinaires. C’est l’occasion de se booster et de retrouver une seconde jeunesse. Autre bénéfice : votre dos s’en portera d’autant mieux ! La solution Emy est là pour vous aider et vous guider dans le contrôle de vos contractions.

Une nouvelle hygiène de vie pour plus d’énergie !

Voici quelques conseils pour bien vivre votre ménopause :

Une bonne alimentation

Favorisez les aliments riches en nutriments, protéines, en limitant les sucres pour éviter la prise de poids. Sachez qu’une prise de poids conséquente peut être un facteur aggravant de l’incontinence urinaire d’effort.

Alimentation et ménopause

Une activité sportive régulière

Pratiquez régulièrement une activité sportive (privilégiez les sports sans impacts) tout en préservant votre périnée. Vous vous sentirez mieux dans votre peau, vous serez confiante et sereine.

Des exercices spécifiques

Exercez quotidiennement votre périnée grâce à des exercices de renforcement dédiés au périnée. Choisissez les exercices qui vous conviennent le mieux pour entretenir vos muscles. Qu’il s’agisse de pilates, de méthode De Gasquet, d’exercices de Kegel ou autre.

Télécharger l'application Emy
Retour en haut
Temps de lecture
3 minutes

Les articles sur le même thème

Pour une meilleure expérience, veuillez tourner votre écran SVP