incontinence anale chez la femme les solutions robinet rose

L’incontinence anale chez la femme

Article rédigé par la Dr Marine Lallemand, chef de clinique en gynécologie obstétrique au CHU de Besançon, spécialisée en pelvi-périnéologie

Qu’est ce que l’incontinence anale chez la femme ?

L’incontinence anale malmène votre quotidien ? La gynécologue et cheffe de clinique Marine L. va nous expliquer ce qu’est l’incontinence anale et pourquoi c’est handicapant. Dans cette pathologie, l’anus est confronté à des fuites involontaires de gaz et de selles . Les selles peuvent être liquides et/ou solides. Lorsqu’il y a uniquement des fuites de selles, on parle d’incontinence fécale. La prévalence de l’incontinence anale est de 10% dans la population générale (selon l’Association Française de Formation Médicale Continue en Hépato-Gastro-Entérologie) mais elle est sous-estimée car c’est un sujet qui reste très tabou pour les patientes ).

incontinence anale femme

Quelles sont les causes des fuites anales ?

 

Les principales causes des fuites anales sont :

  • Les maladies comme le syndrome de l’intestin irritable ou une inflammation chronique de l’intestin (MICI). Elles disposent de répercutions négatives sur le transit. Les selles ont une consistance anormales, trop liquide par exemple.
  • Une réduction de la capacité ou de la compliance (capacité à se dilater) rectale : inflammation du rectum…
  • Des perturbations de la perception rectale : maladies neurologiques
  • Une atteinte des mécanismes du sphincter anal et du plancher pelvien. Cela peut être du à une déchirure sévère du périnée dont le sphincter anal lors d’un accouchement. C’est également le cas pour une malformation congénitale de l’anus

 

Que faire si vous présentez des symptômes d’incontinence anale ?

Si vous présentez des symptômes vous faisant penser à de l’incontinence anale, parlez en à votre médecin traitant, votre sage-femme ou à un professionnel de santé qui vous orientera vers un un proctologue spécialisé.

Selon l’origine de l’incontinence anale et après un examen clinique, un bilan complet vous sera proposer afin d’avoir un diagnostic plus poussé.

Le bilan comprendra les examens suivants :

  • Une manométrie anorectale (pour étudier la contraction du sphincter anal).
  • Une échoendoscopie anale (pour visualiser l’état du sphincter anal).
  • Une déféco-IRM (pour regarder le comportement des organes du bas ventre au repos et à l’effort de poussée). 
incontinence anale femme
Télécharger l’application Emy
Marine gynécologue

 

Retour en haut
Temps de lecture
2 minutes
Les articles sur le même thème
Pour une meilleure expérience, veuillez tourner votre écran SVP