Rééducation du périnée à domicile : quels sont les avantages ?

On associe très souvent la rééducation du périnée à domicile à la grossesse et à l’accouchement. Hélas, ce ne sont pas les seules causes qui demandent une rééducation du périnée. Il est important de considérer son périnée comme ses abdominaux. Si l’on souhaite avoir des tablettes de chocolats ou plus simplement un bon maintien, il est nécessaire de faire des abdominaux régulièrement. Il en va de même avec le périnée.

En effet, cet ensemble de muscles et de ligaments qui soutient la vessie, le vagin et le rectum forme un hamac. Il va du pubis à la base de la colonne vertébrale. Un périnée tonique permet de prévenir les fuites urinaires, de renforcer son plaisir sexuel. Cela permet également de lutter contre une descente d’organes, de prévenir certaines douleurs lombaires et même de garder un ventre plat.

Je constate que j’ai des fuites, que dois-je faire ?

Les chiffres sont sans appels : entre 3 et 5 millions de femmes en France, de tous âges, souffrent d’incontinence urinaire. Il serait donc dommage de laisser de côté votre plancher pelvien et d’attendre de constater quelques désagréments physiques pour s’en préoccuper. Mais alors, comment faire pour l’entretenir, lui redonner du tonus ou encore stopper les fuites urinaires ? Il est recommandé de se rendre dans un premier temps chez un professionnel de santé. Il sera capable de vous expliquer comment contracter correctement votre périnée. Ce dernier pourra prescrire quelques séances de rééducation du périnée si nécessaire.

Si ces séances ne sont pas suffisantes et surtout, pour maintenir le travail effectué avec votre professionnel de santé dans le temps, il est indispensable de continuer à muscler et entraîner son périnée au quotidien à la maison. C’est un peu le même principe qu’avec les abdominaux. S’il suffisait de faire 10 séances de sport pour avoir de beaux abdos à vie, ça se saurait !

Faire des exercices chez soi

En effet, les praticiens recommandent aux patientes de continuer à exercer leur périnée à domicile. Mais bien souvent, les femmes ne font pas cet auto-entraînement par manque de temps, de motivation ou tout simplement, par oubli. Le manque de sollicitation et d’entraînement du plancher pelvien est, entre autre, responsable de l’apparition de fuites urinaires ou pesanteurs vaginales, et ce, même des années après avoir fait vos séances de rééducation du périnée à domicile.

Suite à la sonnette d’alarme tirée par les professionnels de santé, plusieurs solutions connectées ont fait leur apparition sur leur marché. Elles proposent aux femmes des solutions ludiques et à domicile pour entraîner leur périnée. Une start-up strasbourgeoise a par exemple développé un dispositif médical ludique, entièrement made in France. Elle permet aux femmes de tonifier leur périnée lorsqu’elles le souhaitent, chez elles. Une solution développée avec et pour les femmes, rechargeable, discrète et pratique !

Incontinence & fuites urinaires

Les causes

Tous les âges sont concernés par les fuites urinaires mais il y a tout de même deux périodes durant lesquelles il faut être plus vigilante. Après un accouchement par voie basse ou par césarienne, on estime que 20 à 30 % des femmes ont des fuites urinaires plus ou moins conséquentes. La ménopause est également une période à risque durant laquelle 30 à 40 % des femmes seront concernées par l’incontinence. Ces deux périodes entraînent une perte de tonicité du périnée qui contrôle l’ouverture de l’urètre, du vagin et de l’anus.

La plupart du temps, dans environ 50% des cas, il s’agit d’incontinence d’effort. L’effort, qui peut se présenter lors d’une course, d’une quinte de toux, d’un éternuement ou du port d’une charge lourde, exerce une pression sur l’abdomen. Elle provoque alors une fuite d’urine plus ou moins importante.

Urgenturie et symptômes

Dans un quart des cas d’incontinence, on parle d’urgenturie. Également appelées impériosité urinaire, ces fuites urinaires se définissent par un besoin urgent d’uriner qui ne peut être retenu. Il existe également des cas d’incontinence mixte, lorsque la personne souffrent des deux types d’incontinence précédemment cités.

Outre le fait que ces cas d’incontinences engendrent des symptômes extrêmement dérangeants pour les personnes qui les subissent, ils entraînent également d’autres conséquences. Dépressions (Vigod SN & Stewart DE, Major depression in female urinary incontinence, Psychosomatics, 2006), angoisses… il existe de nombreux impacts sur la qualité de vie professionnelle, personnelle, ou encore sexuelle chez les personnes souffrant d’incontinence ((3) Evaluation de la prévalence de l’incontinence urinaire chez les femmes vues en consultation de médecine générale en France – Rapport INVS – Inserm – 07/2007, Temml C et al., Urinary incontinence in both sexes : prevalence rates and impact on quality of life and sexual life. Neurourol Urodyn 2000; 19(3):259-71.).  

Ils ne sont en aucun cas définitifs et peuvent être traités très rapidement de manière efficace.

Ce n’est pas définitif

Comme l’explique Odile Bagot, gynécologue à Strasbourg : “Il n’y a pas d’âge pour rééduquer son périnée. Vous pouvez le travailler jusqu’à 80 ans et même après s’il le faut ! Le périnée ne se travaille pas uniquement dans le cadre d’une grossesse, c’est un muscle qui est sollicité tout au long de la vie et dont il faut prendre soin. Il faut surtout en parler à son professionnel de santé en cas d’incontinence !

Comme indiqué précédemment, le périnée est un ensemble de muscle qu’il faut entretenir au quotidien. Si vous ne savez pas comment contracter votre périnée, n’hésitez pas à vous rendre chez un professionnel de santé. Il vous guidera et saura vous donner les bonnes indications pour le contracter correctement. Souvent, les femmes pensent contracter leur périnée alors qu’elles contractent en réalité leurs abdominaux ou leurs fessiers.

Une fois que vous savez correctement contracter votre périnée, vous pouvez continuer chez vous. Des solutions existent, et elles sont nombreuses !

Pourquoi rééduquer son périnée à domicile ?

Nous le disions plus tôt dans cet article, la rééducation du périnée doit, autant que faire se peut, passer par une visite chez son professionnel de santé pour apprendre à contracter son périnée correctement. Mais il existe beaucoup de raisons pour lesquelles certaines femmes ne peuvent pas se rendre chez un professionnel de santé : désert médical, manque de temps, peur d’en parler…

Heureusement, il existe des solutions permettant d’auto-entraîner son périnée chez soi et de pratique la rééducation du périnée à domicile. Premièrement, il existe des séances de gymnastique périnéale auxquelles n’importe quelle femme peut assister. Encore une fois, on pense souvent, à tort, que ces séances sont réservées aux femmes venant d’accoucher. Chaque femme peut y participer si elle en trouve à proximité de chez elle.

Il existe une multitude de petits exercices très simples à faire à la maison.

Le plus connu et le plus facile à réaliser est l’exercice de l’ascenseur. Prenez un moment, au calme et faites cet exercice allongée ou assise. Il faut alors imaginer que votre périnée est un ascenseur et lui faire monter progressivement les étages en s’arrêtant une seconde par étage. Une fois l’ascenseur tout en haut, il faut alors le faire descendre doucement. Répétez cet exercice autant de fois que vous le pouvez/souhaitez. Attention toutefois à ne pas vouloir trop en faire. Allez y doucement, soyez à l’écoute votre corps.

Plus simplement, si vous n’avez pas le temps de vous poser pour faire l’exercice de l’ascenseur, n’hésitez pas à contracter régulièrement votre périnée quelques secondes puis relâchez. Vous pouvez renouveler cet exercice plusieurs fois par jour.

Petite astuce lorsque vous êtes en voiture, dans les transports en commun ou autre : à chaque feu, profitez de cet arrêt pour contacter votre périnée. Vous verrez, cela deviendra un petit jeu et peut-être même, un réflexe !

Le pilates, solution douce pour un périnée tonique

Souvent pratiqué pour tonifier les muscles et assurer un maintien global du corps, le pilates reste une alternative intéressante pour le renforcement du périnée. Ce sport complet permet de se muscler en douceur tout en étant très efficace.

Grâce à quelques exercices spécifiques pratiqués régulièrement, il est tout à fait possible de retrouver un confort au niveau du périnée. Cela permettra de limiter les problème d’incontinence. Ces exercices sont réalisables à domicile. Seuls quelques minutes peuvent suffire à faire travailler correctement son périnée. Il est possible de réaliser ces exercices en complément d’une rééducation périnéale parallèlement réalisée avec une sonde de biofeedback par exemple.

Le biofeedback et l’électrostimulation

Deux techniques avec un objectif commun : remuscler le périnée !

Comme nous l’avons expliqué précédemment, un périnée moins tonique peut entraîner diverses problématiques. Cela va des fuites urinaires aux envies d’uriner plus que pressantes en passant par la fameuse descente d’organes. Comme ce muscle est souvent oublié et peu activé de manière consciente, il est particulièrement difficile de comprendre comment bien le contracter. C’est pourtant nécessaire afin de réaliser ses exercices à domicile. Encore une fois, un passage chez un professionnel de santé ne sera jamais inutile. Vous saurez ainsi comment bien contracter votre périnée.

Faire des exercices de rééducation en prévention

Par ailleurs, nous vous conseillons également, si vous n’avez pas encore de problème de continence, de faire des exercices de prévention afin d’anticiper toute problématique possible par la suite. Comme on dit “Mieux vaut prévenir que guérir”! Pour cela, il est possible de pratiquer la gymnastique périnéale. Il est aussi possible d’utiliser des cônes vaginaux, des oeufs de Yoni ou encore des boules de geishas.

Par contre, lorsque le relâchement musculaire devient trop important, que les sensations pendant vos rapports sexuels sont moins perceptibles voire inexistantes, il ne faut surtout pas hésiter à se tourner vers des techniques plus abouties et plus médicales. On peut alors avoir recours à un dispositif basé sur des procédés médicaux. Ils permettront de mieux appréhender les muscles qu’il faut travailler.

La sonde de biofeedback pour une rééducation active du périnée

Le biofeedback comme l’électrostimulation, sont 2 méthodes utilisées par les professionnels de santé. C’est pourquoi, après avoir fait quelque séances chez un professionnel de santé, il est possible de continuer les exercices chez soi à l’aide d’une sonde. Dans le cas du biofeedback, des sondes existent comme la sonde périnéale Emy, et permettent de travailler le muscle périnéal de la même façon que vous exercez les abdominaux. Grâce à une application mobile ludique, vous suivez les contractions volontaires de votre périnée en temps réel sur votre smartphone. C’est vous qui faites travailler votre périnée autour de la sonde. Cette dernière sert uniquement de “capteur” de contractions et vous indique si vous réalisez vos exercices correctement. La sonde reçoit vos contractions et les envoie à l’application qui enregistre vos progrès et votre évolution. Le biofeedback reste une solution très efficace qui améliore la résistance de votre périnée sur le long terme.

sonde de rééducation du périnée Emy

La sonde d’électrostimulation pour une rééducation passive

Côté électrostimulation, il est question d’une sonde vaginale qui délivre une stimulation électrique, provoquant alors la contraction du périnée. Contrairement au biofeedback qui nécessite d’être actif pendant la séance, l’électrostimulation ne nécessite aucun effort. Si on s’en réfère à la comparaison avec les abdominaux, le biofeedback reviendrait à faire ses abdominaux soi-même tandis que l’électrostimulation nécessiterait uniquement de poser des électrode sur son ventre sans faire d’exercice.

Dans la littérature scientifique, le biofeedback est décrit comme étant la méthode la plus efficace et dont les effets se maintiennent le plus longtemps dans le temps (Newman, Pelvic floor muscle rehabilitation using biofeedback. Urol Nurs. 2014 Jul-Aug;34(4):193-202., Aksac & al., Biofeedback and pelvic floor exercises for the rehabilitation of urinary stress incontinence. Gynecol Obstet Invest. 2003;56(1):23-7. Epub 2003 Jul 14.). Il est assez simple de faire le parallèle avec les abdos, mettre une ceinture d’électrostimulation allongée dans son canapé n’aura jamais autant d’effet que de les faire sois-même, allongée par terre ! Et c’est bien dommage d’ailleurs… ! Quoiqu’il en soit le choix entre biofeedback et électrostimulation est tout à fait personnel. Chaque femme doit écouter son corps pour savoir quelle solution lui conviendra le mieux.

Avant de se lancer dans la rééducation du périnée à domicile

  • Il faut pouvoir s’octroyer un moment à soi car les 2 techniques demandent du temps
  • Les deux techniques doivent s’envisager sur la durée
  • Il faut être sûre que la technique choisie vous convienne
  • Vous devez bien connaître votre périnée et savoir comment le contracter convenablement

Rééduquer son périnée à domicile en s’amusant : découvrez la sonde périnéale de biofeedback Emy

La société Fizimed a créé il y a deux ans, une sonde périnéale de biofeedback afin que les femmes puissent reprendre le contrôle de leur périnée en s’amusant ! Elles peuvent ainsi faire tranquillement leurs séances de rééducation du périnée à domicile. Cette petite sonde bleu est une innovation médicale 100% made in France qui permet à toutes les femmes sans distinction de faire leur rééducation périnéale à la maison.

Grâce à une application mobile gratuite que vous pouvez télécharger sur Iphone et sur Androïd, vous avez accès à 20 jeux vous permettant de réaliser des exercices ludiques basés sur des protocoles médicaux. Ces exercices sont utilisés par les professionnels de santé lors des séances de rééducation du périnée en cabinet. Par ailleurs, cette solution a été conçue avec l’aide de professionnels de santé et permet de mesurer la tonicité de votre périnée, de visualiser vos contractions du périnée en temps réel et surtout … vos progrès ! Ses dimensions sont identiques à celles que vous pouvez trouver chez les professionnels de santé. Les équipes techniques ont souhaité proposer une sonde dont la forme douce et la matière soft-touch permettent de faciliter l’insertion dans le vagin.

Côté jeux, vous avez accès à 4 types d’exercices dans 5 univers différents pour exercer votre périnée en vous amusant !

  • Médical : Force, endurance, rapidité et répétition
  • Sphère : Echelle, escalier, barre et zigzag
  • Sport : Lancer de marteau, haltérophilie, saut en longueur et corde à sauter
  • Parc d’attraction : Punching ball, pêche aux canards, fléchettes et grande roue
  • Dans les airs : Fusée, Montgolfière, Cigogne et Colombes

Et bonne nouvelle, vous pouvez télécharger l’application gratuitement et faire des exercices de rééducation du périnée à domicile sans la sonde ! Cette première approche peut vous donner une idée de ce que pourra être votre rééducation une fois que vous aurez la sonde Emy !

Elles ont choisi de faire leur rééducation du périnée à domicile et ont choisi Emy

“J’ai eu tellement peur de me retrouver handicapée à cause de ma descente d’organes que je ne veux plus arrêter Emy”

Eve, 62 ans, utilisatrice d’Emy depuis 6 mois

“Je ne pouvais même plus tenir un tampon suite à mon accouchement. Au bout de 3 semaines d’utilisation d’Emy, j’ai constaté une amélioration de la tonicité de mon périnée et surtout… je pouvais de nouveau tenir un tampon !”

Johanna, 29 ans, utilisatrice d’Emy depuis 2 ans

“J’ai essayé toutes les techniques pour stopper mes fuites urinaires, rien ne fonctionnait jusqu’à ce que je découvre Emy ! Maintenant, je peux le dire, mes fuites urinaires ont été divisées par 5 et je n’ai plus à acheter de grosse protection”

Marie Pierre, 46 ans, utilisatrice d’Emy depuis 1 an

“Une fois qu’on commence à utiliser la sonde et qu’on voit les progrès ça donne encore plus envie de continuer. Des réels progrès en 1 mois d’utilisation régulière.”

Anne, 45 ans, utilisatrice d’Emy depuis 4 mois

Cela pourrait intéresser une amie ?