Les témoignages / Prévention

“Toutes les femmes devraient avoir une sonde Emy !”

9. avril 2020

Merci à nos supers utilisatrices de bien vouloir témoigner sur notre blog. Elles aident d’autres femmes à sauter le pas de la rééducation du périnée ! Vous le savez, nous accordons beaucoup d’importance aux témoignages car nous pensons que cela peut vraiment vous aider à prendre conscience de l’importance des muscles pelviens. Et ce n’est pas Emilie, utilisatrice d’Emy et professeure de danse, qui vous dira le contraire ! On vous laisse découvrir son témoignage 😉

Pourquoi choisir la sonde Emy ?

Bonjour Emilie, pouvez-vous vous présenter et nous expliquer pour quelles raisons vous avez commencé à utiliser Emy ?

Je suis maman de 2 enfants (2 ans et demi d’écart) et professeure de danse urbaine, donc mon activité sportive est plutôt intensive (beaucoup de sol, d’appuis et de sauts).

Après avoir accouché de mes deux enfants, je n’avais pas d’incontinence. Cependant, je ressentais une gêne au niveau de mon périnée, et j’ai donc voulu renforcer mes muscles pelviens pour maintenir une certaine tonicité au quotidien. Je n’avais pas envie de passer par les séances de kinésithérapie, soit 10 séances de rééducation pelvienne pour le premier et 20 pour le deuxième. C’est pourquoi j’ai pensé à acheter une sonde de rééducation périnéale.

Comment se passe votre rééducation périnéale avec Emy ?

Cela fait 2 mois que j’utilise Emy. Je trouve ça ludique, même si j’avais peur que ça soit monotone car comme j’ai découvert l’application d’abord sans la sonde. J’ai vu que l’application ne possède qu’un seul jeu. Aujourd’hui, je l’utilise avec la sonde et ça se passe bien, c’est facile d’utilisation et encore une fois, c’est super ludique. La 1ère fois que je l’ai utilisée, j’ai fait 10 minutes mais après, je me suis amusée à faire plusieurs gammes d’exercices.

Je savais que les sondes existaient mais je ne pensais pas m’en acheter une car on pense toujours que c’est pas forcément pour soi. Je me disais « je suis jeune et en bonne santé donc est-ce que c’est vraiment pour moi ? ».

J’ai donc découvert Emy en recherchant une application pour le périnée ! A la base j’avais choisi cette sonde parce qu’on m’appelle Emy et je trouvais ça rigolo. Ensuite, je suis allée lire les avis, je trouvais que l’application était bien faite et le site de manière général m’a rassuré.

télécharger sur app storeClick me

Avez-vous constaté les effets de la sonde sur votre périnée ?

Oui, carrément ! Au début, j’avais une sensation de pesanteur et c’était gênant pour la pratique sportive. J’ai laissé passer 1 an et demi car c’est compliqué de prendre des rendez-vous avec des kinésithérapeutes avec les enfants.

Maintenant, la gêne que j’avais au départ s’est volatilisé. Il y a sûrement un effet psychologique car en faisant des entraînements, on se sent plus sereine. Je fais plutôt des sessions longues donc au bout de 2 semaines, j’ai vu que mon périnée était déjà en meilleur santé.

Le tabou autour des fuites urinaires

Trouvez-vous qu’on parle assez de la problématique des fuites urinaires ?

Pas du tout ! Ma 1ère rééducation périnéale était différente de la 2ème : la première rééducation était manuelle sans sonde. Quant à la 2ème, c’était une rééducation manuelle et sonde avec la kiné (changement de kiné entre temps). Je trouve qu’on est pas du tout bien informées, c’est un peu tabou, on ne parle pas de la rééducation du périnée. Les professionnels de santé ne m’en ont pas du tout parlé. Après ma 1ère grossesse, le professionnel de santé m’avait dit que ce n’était pas la peine de préparer le périnée. C’est le kiné du sport qui m’a prévenu et qui m’a dit qu’il fallait que je passe par la sonde pour bien le faire travailler.

C’est hyper méconnu, on se fait de fausses idées sur ce que c’est. Par exemple, ma mère ne pouvait pas m’en parler puisqu’elle n’a pas connu la rééducation.

Je savais ce qu’était le périnée mais tant que l’on n’a pas accouché on ne se rend pas forcément compte de son importance… C’est une fois qu’on a accouché que l’on s’en rend compte. C’est grâce à mon métier que j’ai su à quoi servait le périnée.

Emy, le choix de la qualité

Les femmes que l’on rencontre nous disent souvent qu’Emy est trop cher, qu’en pensez-vous ?

Effectivement, je pense que ça représente a un certain coût mais c’est un investissement. J’ai relativisé parce que les séances de kiné sont longues alors que là, on peut faire sa rééducation du périnée chez soi, tranquillement. Le gain de temps et la qualité du produit m’a fait oublier le prix et en plus on pouvait le payer en 3 fois. C’est assez intime donc j’ai misé sur le prix et la qualité du produit plutôt que de choisir un autre produit moins cher mais de moins bonne qualité.

Merci beaucoup pour vos réponses ! Une dernière question : Emy en 3 mots ?

Ludique, efficace et indispensable. Toutes les femmes devraient avoir une sonde Emy !

Newsletter

Recevez les dernières actualités et les promotions de Fizimed.

3 likes

Votre e-mail ne sera pas publié.

Notre application mobile

Click me télécharger sur app store