Les "inspirantes"

“J’ai tellement peur de me retrouver handicapée que je ne veux plus arrêter Emy”

27 décembre 2018

Étiquettes : , , , , , , ,

Au départ, réticente à l’idée de parler d’elle, Eve a décidé de braver sa timidité pour s’adresser aux femmes qui souffrent d’incontinence suite à une descente d’organes. Pour Eve, Emy a été LA solution pour remédier à ce qu’elle considère comme un handicap lié à son périnée. Emy lui a permis de reprendre une vie normale. Elle peut repartir sereine en randonnée dans la campagne anglaise où elle vit désormais.

Depuis qu’elle utilise Emy, Eve a pu reprendre la randonnée

Bonjour Eve, pouvez-vous commencer par vous présenter à la communauté Emy ?

Oui bien sûr, je m’appelle Eve, j’ai 62 ans, je suis à la retraite depuis 1 an. J’ai 3 enfants de 29 et 30 ans. Après avoir eu mon premier enfant, nous avons eu la chance d’avoir des jumeaux peu de temps après !

Depuis quand avez-vous des problèmes liés à votre périnée ?

Tout à commencer quand j’ai eu 42 ans, âge auquel j’ai eu une sévère descente d’organes. Celle-ci a engendré une lourde opération qui a nécessité la pose d’un treillis, le retrait des ovaires et de l’utérus. Cette opération m’a permis d’être tranquille pendant 20 ans.

Que s’est-il passé ensuite ?

Suite à une maladie liée à ma tyroïde, j’ai du prendre un traitement. Ce dernier, j’ai l’impression, a pu précipiter une nouvelle descente d’organes (mais c’est une supposition). Il était difficile pour moi d’accepter de nouveau une nouvelle descente d’organes. J’ai donc été suivie par un kinésithérapeute pendant 15 séances. L’occasion de remuscler mon périnée et tenter d’éviter au maximum une nouvelle opération. C’est donc suite à ces séance que j’ai découvert Emy !

Comment avez-vous découvert Emy justement ?

J’ai tout simplement testé plusieurs applications et c’est la vôtre qui m’a le plus convaincue. L’utilisation de l’application gratuite sans la sonde était déjà très efficace. Grâce à mes séances de kiné, je savais correctement contracter mon périnée. Ces exercices sans sonde était déjà très satisfaisants.

Et quand avez-vous décidé d’acheter la sonde ?

J’aimais beaucoup votre application gratuite ! Je me suis dit que c’était la moindre des choses d’acheter votre sonde pour aller plus loin dans la rééducation de mon périnée. Sincèrement, je ne vous dirais jamais assez merci ! Grâce à la sonde, j’ai pu éviter une 2ème opération et c’est absolument formidable.

Comment se sont passées vos séances une fois la sonde reçue ?

J’ai trouvé ça formidable ! C’est marrant, pour un truc qui devrait être fastidieux, donc franchement BRAVO. Vous savez, j’en parle à toutes mes copines !

Et comment vous sentez-vous depuis que vous utilisez Emy ?

Je porte un pessaire de temps en temps (dispositif pour soutenir le col de l’utérus et les organes) mais je n’ai plus du tout de fuites depuis que j’utilise Emy. Au début, je faisais 3 séances de 5 minutes tous les jours et maintenant 5 minutes tous les 2 jours. Je n’ai pas l’intention d’arrêter, j’ai tellement peur de me retrouver handicapée que je ne veux plus arrêter Emy !

En avez-vous parlé à des professionnels de santé ?

Le chirurgien que j’ai rencontré lors de ma 2ème descente d’organes m’a incité à continuer à utiliser Emy. Quand je rentrerai en France, je reprendrai contact avec ma kiné et je lui parlerai d’Emy. Grâce à ces séances de kiné, j’ai enfin pu comprendre comment contracter mon périnée.

Retrouvez tous les témoignages de nos “Inspirantes” ici !

Et bien entendu, pour commander votre sonde périnéale Emy il ne vous reste plus qu’à vous rendre sur Fizimed.com

Newsletter

Recevez les dernières actualités et les promotions de Fizimed.

3 likes

Votre e-mail ne sera pas publié.

Notre application mobile

Click me télécharger sur app store