Les "inspirantes"

“Dire adieu aux fuites et reprendre le sport !”

1 avril 2019

Nous avons la chance d’avoir de plus en plus de témoignages de la part de nos utilisatrices. Nos utilisatrices nous aident à lever le tabou autour du périnée. Incontinence, rectocèle, prolapsus, manque de sensations pendant les rapports intimes… Les sujets ne manquent pas pour parler du périnée. Et quoi de mieux que le témoignage d’une utilisatrice qui a pu dire adieu aux fuites urinaires grâce à Emy pour vous livrer tous les bienfaits de la sonde !

Aujourd’hui, c’est Audrey, jeune maman de 2 enfants qui a accepté de répondre à nos questions. Pour elle, les fuites urinaires survenaient lorsqu’elle faisait du sport. Cheval et zumba, autant dire des sports qui mettent à rude épreuve n’importe quel périnée !

Audrey, pouvez-vous nous dire pourquoi vous avez décidé d’adopter Emy ?

Lorsque j’ai eu mon premier enfant, j’ai fait de la rééducation périnéale chez une sage-femme. Il s’agissait d’électrostimulation et je n’ai pas aimé du tout ! Je crois même que je ne suis pas allée au bout de mes séances. Cependant, pour ma deuxième grossesse j’ai été très malade. Les nausées en continue ont provoqué de l’incontinence d’effort et pas mal de fuites urinaires. Mon gynécologue a été très rassurant en m’a assuré que ces fuites se tasseraient après la naissance.

En effet, ce fut le cas mais lorsque j’ai repris le sport (zumba et cheval), j’ai constaté qu’il fallait faire quelque chose… Je suis allée voir mon gynécologue qui m’a proposé de faire des séances de rééducation du périnée. Cependant, il n’était pas du tout inquiet de l’état de mon périnée. Seulement, je suis infirmière libérale et je vis dans une zone géographique où il faut attendre minimum un mois pour avoir un rendez-vous chez un kinésithérapeute ou une sage-femme… Vous ajoutez à cela le fait d’avoir désormais 2 enfants, j’ai rapidement fait le choix de trouver une solution que je puisse utiliser à la maison. C’est là que j‘ai découvert Emy suite à mes recherches sur le net.

Vous avez tout de suite choisi Emy ?

J’hésitais avec l’un de vos concurrents qui proposait une sonde semblable. Mais je me suis décidé à choisir Emy car j’ai trouvé que le service client était top et hyper réactif. J’accorde une véritable importance au relationnel. En tant qu’infirmière libérale j’ai besoin du contact de mes patients et eux aussi ont besoin du contact que je leur apporte. J’ai tout de suite retrouvé cette proximité chez Fizimed.

Et l’histoire de cette start-up couplée au fait que la sonde soit fabriquée en France ont été 2 arguments en plus qui ont permis de me convaincre totalement.

Et comment s’est passée votre rééducation périnéale avec Emy ?

J’avais hâte de la recevoir car je n’allais même plus à la zumba à cause des fuites urinaires dues à l’incontinence d’effort. Quand j’ai reçu Emy, je l’utilisais 3 fois par semaine 15 minutes à chaque fois. Je trouvais les jeux vraiment chouettes et ludiques donc au lieu des 5 minutes que je m’étais fixée au début, je faisais 15 minutes en m’amusant.

Je voulais une sonde ludique qui me permette d’être active dans les exercices et c’est exactement ce que j’ai trouvé grâce à Emy. En plus, la sonde m’a permis de comprendre comment bien contracter mon périnée et je me rends compte que j’ai tendance à mieux verrouiller mon périnée lorsque je fais du cheval par exemple.

Et cerise sur le gâteau, j’ai constaté des changements au bout de 3 semaines d’utilisation. Aujourd’hui, je n’ai plus aucun problème d’incontinence et j’utilise Emy 1 fois par semaine pendant 10 minutes.

Newsletter

Recevez les dernières actualités et les promotions de Fizimed.

4 likes

Votre e-mail ne sera pas publié.

Notre application mobile

Click me télécharger sur app store