Mon périnée & moi

Pourquoi faire de la rééducation périnéale ?

11 décembre 2018

La rééducation périnéale n’est pas à prendre à la légère, loin de là. Elle occupe une part importante dans le traitement des différents types d’incontinence urinaire d’effort, par impériosité et mixte. En effet, même si les médias préfèrent mettre en avant l’importance d’avoir des abdominaux au top ou encore un fessier tout en tonicité, il s’avère que votre plancher pelvien doit rester tonique. Ce dernier soutien l’ensemble de vos organes génitaux et vous permet de soulager les lombaires et autres maux de dos ! Bref il y a 1000 raisons pour lesquels il est nécessaire de faire de la rééducation périnéale et en voici les raisons principales !

Il n’y a pas d’âge pour rééduquer son périnée

La rééducation du périnée a pour objectif d’apprendre à localiser correctement ses muscles du périnée et à le contracter convenablement. Vous en avez sûrement entendu parler ? Et vous vous demandez pourquoi votre kinésithérapeute ou votre sage-femme a tant insisté ? En effet, les muscles du plancher pelvien peuvent être mis à rude épreuve tout au long de la vie. Que ce soit en post-partum, pendant la ménopause ou “juste” pour booster votre plaisir sexuel, la rééducation du périnée ne doit pas être prise à la légère !

Il se peut que vous sachiez déjà que le plancher pelvien, comme tous les muscles, s’entretient ! Et vous avez compris que les exercices des muscles du périnée sont aussi important que votre rééducation abdominale !

Découvrez l’interview d’Odile Bagot, gynécologue qui nous parle du périnée et d’Emy

Pourquoi rééduquer son périnée ?

Le périnée est un ensemble de muscles qui se situe dans le bassin d’avant en arrière. Ce dernier peut être comparé à un hamac qui entoure et soutient nos organes. Par conséquent, il peut être mis à rude épreuve lors de certains événements, comme l’accouchement ou des activités physiques qui peuvent affaiblir le plancher pelvien.

En prendre soin au quotidien

La prévention avant tout

Le cas de Johanna, 27 ans, permet de prendre conscience qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Issue d’une lignée de femmes ayant subi des descentes d’organes, Johanna aurait du rééduquer son périnée avant sa grossesse en prévention. Elle aurait pu éviter quelques désagréments de la vie quotidienne dont on se passerait bien après son accouchement.

"Grâce à Emy, mon périnée va mieux"
“Grâce à Emy j’ai pu de nouveau tenir un tampon”

Mon périnée pendant la grossesse

La rééducation périnéale, c’est pour qui ?

La rééducation du périnée s’adresse aux personnes souffrant de fuites urinaires et aux personnes souhaitant prévenir leur apparition. Elle peut prendre différentes formes. De la méthode manuelle à l’électrostimulation, en passant par les boules de geisha, que vous alliez chez une sage-femme ou un kiné, la rééducation périnéale s’adresse à toutes les femmes !

En France, la rééducation périnéale est principalement proposée après un accouchement pour prévenir ou corriger les problèmes de fuites urinaires. Cependant, elle doit également être prescrite dans les cas suivants pour traiter :

Les incontinences

Que l’on parle d’incontinence urinaires, anales ou fécales, il s’agit souvent d’un mauvais contrôle du périnée associé à une faiblesse musculaire. Des exercices de renforcement musculaire périnéal permettent d’améliorer rapidement la situation.

Les douleurs pelviennes

Liées ou non à l’accouchement, la rééducation périnéale permet d’apporter une solution. Cela peut passer par les exercices de détente pour un périnée hypertonique, la physiothérapie pour une douleur d’origine nerveuse…

Les douleurs sexuelles

La rééducation du périnée,associée à des techniques de respiration et relaxation, peut être une solution pour apprendre à relâcher son périnée lors de la pénétration. Cela permet de réduire les symptômes douloureux pendant les rapports sexuels.

En prévention

On peut facilement éviter les fuites urinaires en effectuant des exercices du périnée avant l’accouchement. La patiente est alors consciente de son périnée et sait déjà comment le contacter. Vous pouvez donc en discuter avec votre professionnel de santé qui vous prescrira un nombre de séances spécifiques en fonction de votre problématique.

Les prolapsus

Plus communément appelé descente d’organes, le prolapsus peut prendre différente forme. On parle alors de rectocèle et de cystocèle (entre autre).
Ces troubles impliquent la sortie d’un organe dans le canal vaginal. Parmi ces organes, la vessie, l’urètre, l’intestin grêle et péritoine et le rectum. Au préalable, vous pouvez ressentir une sensation de pesanteur dans le bas ventre. Il faut alors rapidement consulter un professionnel de santé afin qu’il puisse poser un diagnostique. Cependant, un prolapsus peut se soigner par la rééducation périnéale s’il est pris à temps. C’est le cas de Eve, qui a pu éviter une 2ème descente d’organes grâce à Emy.

Newsletter

Recevez les dernières actualités et les promotions de Fizimed.

4 likes

Votre e-mail ne sera pas publié.

Notre application mobile

Click me télécharger sur app store