Grossesse / Prévention

« On fait la pub pour des protections urinaires mais personne ne parle de prévention »

7 janvier 2020

Aujourd’hui, nous allons parler de la rééducation du périnée de Lucile qui a souhaité utiliser notre sonde Emy en prévention. Malgré ses 2 accouchements rapprochés, elle n’a jamais eu de fuites urinaires mais ce n’est pas pour autant qu’elle a négligé sa rééducation périnéale !

Eh oui ! Il n’est pas forcément nécessaire d’avoir des fuites urinaires ou une descente d’organes pour se préoccuper de son périnée ! La rééducation du périnée est très importante pour de nombreuses raisons : éviter les maux de dos, améliorer sa vie sexuelle et surtout prévenir les problèmes futurs liés au périnée.

Lucile et son fils

Bonjour Lucile, pouvez-vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Lucile j’ai 29 ans, je suis maman au foyer, j’élève mes deux petits garçons de 23 et 7 mois. 

Prévenir plutôt que guérir !

Pour quelle raison avez-vous commencé à utiliser Emy ?

J’ai découvert la sonde Emy sur Instagram ! Entre mes deux grossesses.  J’ai voulu tester la sonde Emy par prévention car j’ai eu deux bébés rapprochés (15 mois et demi d’écart). Et comme j’ai accouché naturellement sans péridurale, ça laisse donc un peu des traces ! Je n’avais pas particulièrement de fuites au quotidien mais sur certains efforts je sentais une faiblesse. Faisant quotidiennement du sport il fallait absolument que je règle ce problème ! J’ai tout de suite adopté Emy ! La sonde est très facile d’utilisation, les jeux sont ludiques et surtout… 10min par jour ! N’importe qui peut les trouver. 

Au bout de combien de temps avez-vous constaté des effets sur votre périnée ?

J’utilise Emy depuis 3 mois et j’ai remarqué des améliorations dès les premières séances ! C’est ça qui est surprenant. J’avais pourtant fait ma rééducation périnéale post partum avec une sage-femme, mais je me suis rendue compte, grâce au suivi des résultats que j’étais capable de bien mieux ! 

Je refais confiance à mon périnée

Quels sont les changements que vous avez notés ?

En une phrase : Je refais confiance à mon périnée ! J’ai retrouvé les réflexes, je ne réfléchis plus avant un éternuement ou un effort, quelle liberté ! 

Trouvez-vous qu’on parle assez de la problématique des fuites urinaires ?

NON ! Je crois que c’est encore un tabou aujourd’hui… Je suis persuadée que beaucoup de femmes ont des gênes et n’en parlent pas. 

Il y a même quelque chose qui me révolte à ce sujet ! On fait la pub pour des protections urinaires passé un certain âge, mais personne ne parle de prévention… Ce qui serait bien plus judicieux selon moi… Attaquer le problème à la source quoi !

Nous remercions encore Lucile d’avoir accepté de nous livrer son témoignage. Et n’hésitez pas à la suivre sur son compte Instagram (@lucile_chx) !

Newsletter

Recevez les dernières actualités et les promotions de Fizimed.

3 likes

Votre e-mail ne sera pas publié.

Notre application mobile

Click me télécharger sur app store