Fuites urinaires

Désagréments de l’hiver : quand le rhume entraîne des fuites urinaires

6. novembre 2019

L’hiver approche à grands pas, pour le bonheur des uns mais pas des autres ! L’hiver, c’est les fêtes de fin d’année, les flocons de neige, le nez rouge et… le rhume.

Car oui, quand le rhume apparaît, nous connaissons tous les symptômes qui vont avec : toux, éternuements, nez qui coule… Tous ces petits inconvénients qui, avec un périnée relâché, peuvent causer bien des complications !

La toux, ennemi juré du périnée

Lorsque nous toussons ou éternuons, les abdominaux exercent une forte pression sur le périnée ce qui peut fragiliser les muscles pelviens. Avec une toux trop répétitive et un périnée affaibli, le risque de fuites urinaires est d’autant plus important.

Mais rassurez-vous, vous êtes loin d’être la seule : 1 femme sur 4 va souffrir d’incontinence urinaire au cours de sa vie. Rien qu’en France, le nombre de femmes ayant des problèmes liés au périnée avoisine les 6,5 millions !

Pour éviter ces désagréments d’incontinence urinaire, il existe des solutions pour renforcer son périnée et ne plus se retrouver avec la culotte mouillée au premier éternuement ou à cause de la toux.

Comment rééduquer son périnée pour le rendre plus tonique ?

Il existe plusieurs méthodes de rééducation périnéale pour muscler son plancher pelvien.

La pratique de certains sports pour tonifier son périnée

Alors que certains sports vont appuyer sur votre abdomen et exercer une force sur votre périnée, d’autres activités physiques peuvent, au contraire, l’aider à le renforcer. C’est le cas de la natation, le vélo ou encore le yoga ou le Pilates qui n’exerceront pas une pression trop forte sur les muscles pelviens.

image femme pilates

La technique de l’électrostimulation pour rééduquer son périnée

L’électrostimulation est une technologie qui envoie de légers courants électriques diffusés par une sonde vaginale pour renforcer son périnée. Dans ce cas-là, vous n’avez pas d’effort à fournir car c’est la sonde qui travaille à votre place.

Cette technique peut vous être utile si vous ne savez pas comment contracter votre périnée correctement mais pendant ces séances, vous restez passive en laissant le courant électrique stimuler le plancher pelvien.

La technique du biofeedback, qu’est-ce que c’est ? 

Le biofeedback permet de mesurer la force des muscles du périnée grâce à une sonde vaginale équipée de capteurs pour mieux détecter vos contractions et la pression exercée sur la sonde.

Cette technique vous permet de visualiser vos efforts et d’indiquer quand contracter et relâcher son périnée. Pendant les exercices, vous êtes active car c’est vous qui contractez ce muscle.

Notre sonde Emy utilise cette technique de biofeedback. La sonde est connectée à une application mobile qui vous propose 20 mini-jeux répartis en 4 univers : force, endurance, répétitions et rapidité. Vous pouvez ainsi suivre votre progression et donc savoir dans quel domaine vous devez vous améliorer !

Et surtout, n’oubliez pas de bien couvrir, faire le plein de vitamines et soigner votre sommeil !

Pour télécharger l’application Emy directement sur votre smartphone :

télécharger sur app storeClick me

Newsletter

Recevez les dernières actualités et les promotions de Fizimed.

3 likes

Votre e-mail ne sera pas publié.

Notre application mobile

Click me télécharger sur app store