vaginisme

Le vaginisme, qu’est-ce que c’est ?

Tout comme pour l’incontinence urinaire, les chiffres liés au vaginisme sont sous-estimés. Les chiffres officiels disent qu’il y aurait entre 1 et 3 % des femmes souffrant de vaginisme. Il semblerait surtout que les femmes aient beaucoup de mal à parler de ce sujet tabou.

C’est une contraction musculaire prolongée ou récurrente des muscles du plancher pelvien qui entourent l’ouverture du vagin. Ce problème rend la pénétration impossible, le pénis ne pouvant entrer sans occasionner de vives douleurs.

Types primaire et secondaire

Il existe donc deux types de vaginisme. Le premier appelé « vaginisme primaire » concerne les jeunes filles vierges. Dans ce cas, un problème biologique ou psychologique peut être à l’origine.

Le « vaginisme secondaire« , concerne quant à lui des femmes qui se retrouvent avec un vagin trop serré pour accepter la pénétration vaginale. L’âge et les changements hormonaux peuvent rendre la lubrification vaginale plus délicate.

Quelque soit le type, il est impératif de rencontrer un professionnel de santé qui pourra trouver des solutions à ce problème et de ne surtout pas passer par la case « automédication ».

Nous avons eu la chance de rencontrer le Docteur Sylvain Mimoun, gynécologue, qui nous a expliqué en détail ce phénomène.

Télécharger l'application Emy
Temps de lecture
1 minutes

Les articles sur le même thème

Pour une meilleure expérience, veuillez tourner votre écran SVP