Mon périnée & moi

Yoga prénatal et postnatal : un périnée au top !

10 octobre 2019

Comme vous le savez surement, la pratique du yoga est connue et reconnue pour ses divers bienfaits. Que ce soit pour se relaxer, se tonifier ou pour gagner en souplesse. Mais saviez-vous que le yoga permet également de renforcer votre périnée ? Nous avons donc voulu en savoir plus ! Nous avons eu la chance de pouvoir en discuter avec Sabrina Lubas, professeure de yoga à Paris, pour en savoir davantage sur cette pratique qui pourrait aider encore plus de femmes à tonifier leur périnée et surtout à en prendre conscience !

Mais tout d’abord, qui est Sabrina aka @bluetigeryoga ?

Sabrina est professeure de yoga depuis 2016. Formée en Inde sur différentes pratiques, elle a fait du yoga pré et post-natal ses spécialités. Elle développe rapidement un intérêt pour tout ce qui touche de près ou de loin à la grossesse. Elle décide alors d’apporter son soutien aux femmes enceinte et aux jeunes mamans par la pratique du yoga.

Pourquoi pratiquer le yoga prénatal?

Selon Sabrina, pratiquer le yoga avant et après son accouchement permet de se remettre plus rapidement et de soigner les petits maux liés à la grossesse. Après un accouchement, les cours de yoga permettent de reprendre pied en tant que femme. Comme le souligne Sabrina, “après un accouchement on peut avoir une sensation de vide, l’attention est sur le bébé alors que la maman en a besoin également, les hormones chamboulent tout”. Ces cours permettent donc à toutes ces femmes de recréer du lien social et de se réapproprier leur corps.

Les avantages du yoga prénatal

  • Le yoga va permettre à la future maman de bien connaître son corps et d’en prendre conscience. La pratique du yoga peut également lui permettre de se préparer à l’accouchement en toute sérénité grâce aux exercices de souplesse qui vont permettre de travailler l’ouverture du bassin et le tonus musculaire.
  • Le yoga prénatal va également pouvoir “soigner” les maux de la grossesse. Par exemple, certains exercices aideront à limiter les problèmes de constipation, les remontées acides, les problèmes de sommeil ou encore les douleurs de dos.
  • Un autre aspect fondamental du yoga prénatal est le travail sur la respiration. Pendant l’accouchement, le corps a besoin d’oxygène, à la fois pour le bébé (qui a besoin d’énergie pour effectuer tout son travail de descente dans le bassin et pour naître) et pour la maman, qui a besoin de bien récupérer tout au long du travail. L’intérêt d’avoir un professeur spécialisé dans le yoga prénatal est qu’il va pouvoir apprendre à la future maman la juste respiration. Sabrina apprend donc à ses élèves la juste respiration, qui permet d’effectuer une poussée productive tout en préservant le périnée au moment de la naissance.
  • Et comme nous ne cessons de le répéter, un périnée en bonne santé permet d’avoir une bonne posture et de limiter les maux de dos, de booster sa vie sexuelle et surtout d’éviter les accidents de fuites urinaires !

Le yoga postnatal : la clé d’un périnée au top !

Il est recommandé de commencer sa rééducation périnéale post-partum 6 à 8 semaines après avoir accouché chez une sage-femme ou un kinésithérapeute. Cependant, il est possible de commencer le yoga postnatal bien avant, dès la naissance du bébé ! Comme l’explique Sabrina “J’invite les jeunes mamans à venir avec leur bébé pour commencer à faire travailler leur périnée de manière très délicate grâce à la gymnastique hypopressive“. Le yoga postnatal va également permettre aux femmes de se réapproprier leur corps qui a subi de nombreux bouleversement. Il s’agit d’un moment intime, d’écoute durant lequel les femmes peuvent parler et échanger. Mais Sabrina reconnait que le yoga postnatal reste une pratique peu connue.
L’idée principal en postnatal est donc de se réapproprier son corps mais également de replacer les organes tout en commençant délicatement par des exercices de respiration pour retravailler son périnée. Malgré tout, cela ne dispense absolument pas de faire de la rééducation !

Le mot de la fin

Le corps a besoin de temps pour s’en remettre. Après avoir pu observer tant de grossesses, je peux dire que chaque femme est unique et différente. Elles doivent se sentir confiantes et entourées en s’entraidant et en se soutenant.

Pour en savoir plus sur Sabrina et sa pratique du Yoga, rendez-vous sur son blog.


Newsletter

Recevez les dernières actualités et les promotions de Fizimed.

2 likes

Votre e-mail ne sera pas publié.

Notre application mobile

Click me télécharger sur app store