femme douleurs pelviennes

Les douleurs pelviennes chez la femme

De nombreuses femmes souffrent de douleurs pelviennes. Qu’elles soient chroniques ou aiguës, les douleurs au périnée peuvent avoir plusieurs origines. Il est important d’identifier la cause principale pour s’assurer qu’elles soient bénignes.

Où se situent les douleurs pelviennes ?

Les douleurs pelviennes correspondent à des douleurs ressenties dans le bas du ventre et dans le bassin. Elles peuvent présenter plusieurs formes différentes et avoir une origine gynécologique, mais pas uniquement.

En cas de gêne ou de sensation de lourdeur dans le bas ventre, on parlera alors plutôt de pesanteur pelvienne.

femme douleurs dans le bas ventre

Les hommes peuvent aussi souffrir de douleurs pelviennes mais elles sont plus fréquentes chez les femmes. Attention, les douleurs vulvaires ne sont pas considérées comme douleurs pelviennes.

Douleurs pelviennes pendant la grossesse

Pendant la grossesse, de nombreuses femmes présentent des douleurs pelviennes. Elles se localisent au niveau du bas ventre et/ou pubis et peuvent parfois irradier postérieurement jusqu’aux fesses ou la colonne lombaire. 

femme couchée qui souffre de douleurs pendant la grossesse

Souvent source d’inquiétude, les douleurs chez les femmes enceintes sont la majorité du temps diffuses et globales. Pendant la grossesse, l’utérus augmente de taille et comprime de plus en plus les organes des systèmes urinaires et digestifs. C’est par exemple l’une des causes des douleurs qui peuvent être ressenties pendant la grossesse.

Dans tous les cas, si vous en souffrez, parlez en avec un professionnel de santé. Pour soulager ces douleurs dans le bas ventre, votre praticien pourra vous prescrire des exercices adaptés. En effet, cette zone doit conserver une certaine mobilité pendant la grossesse.

professionnel de santé qui parle de périnée avec ses patientes

Douleurs pelviennes en début de grossesse

Des douleurs pelviennes intenses peuvent être présentes en début de grossesse et notamment pendant le premier trimestre. Si vous êtes dans cette situation, prenez immédiatement rendez-vous chez un professionnel de santé.

femme enceinte qui a fuites urinaires

La consultation permet d’écarter une éventuelle fausse couche ou grossesse extra-utérine qui pourrait être à l’origine des douleurs ressenties. 

Douleurs pelviennes chez la femme ménopausée

La ménopause est également une période à risque où des douleurs pelviennes peuvent apparaître. Son apparition se caractérise par de grands changements hormonaux qui induisent eux-mêmes des modifications dans le fonctionnement du corps.

femme qui subit une chute d'hormone à l'arrivée de la ménopause

Les douleurs qui surviennent lors de la ménopause peuvent être dues à une digestion moins facile ou à l’apparition d’une constipation qui peut provoquer de l’inconfort. Une autre cause de douleurs pelviennes peut venir d’une sécheresse intime due à la diminution des œstrogènes.

Les différents types de douleurs dans le bas ventre

Il existe de très nombreuses sortes de douleurs pelviennes . Elles sont schématiquement scindées en deux catégories.

Les douleurs pelviennes aiguës

Les douleurs aiguës peuvent être spontanées dans le bas ventre, d’intensité légère ou forte, constantes ou non. Elles sont relativement courtes dans le temps et durent moins de 4 mois.

femme avec cystocèle un type de descente d'organes

Les douleurs pelviennes aiguës peuvent être dues à des soucis urinaires (comme une cystite aiguë), à une infection pelvienne liée à une IST ou encore à une torsion ovarienne

Douleurs liées à une grossesse extra-utérine

Une grossesse extra-utérine peut également être à l’origine d’une douleur pelvienne aiguë. Elle correspond à l’implantation de l’embryon en dehors de l’utérus.

femme enceinte avec douleurs pelviennes

D’autres symptômes peuvent vous mettre sur la piste comme un retard de règles ou la présence de saignements bruns moins abondants que d’habitude. Une grossesse extra-utérine peut être dangereuse. Une prise en charge rapide est alors nécessaire.

Douleurs pelviennes après un rapport sexuel

Les douleurs après un rapport sont à différencier des dyspareunies (douleurs pendant un rapport). Les douleurs pelviennes après un rapport sont généralement dues à des contractions musculaires involontaires et passent assez rapidement.

femme-qui-souffre-de-fuites-urinaires-honte

Toutefois, si ces douleurs sont trop fréquentes ou trop gênantes, il ne faut pas hésiter à consulter pour éliminer une éventuelle endométriose ou une infection sexuellement transmissible.

Douleurs avant ou après les règles

Les douleurs pelviennes aiguës peuvent aussi être liées au cycle menstruel. Elles sont généralement plus fréquentes chez les femmes en âge de procréer. Il est possible que chez certaines femmes, l’ovulation soit douloureuse.

schéma d'un utérus qui souffre de douleurs pelviennes

Ce sont des douleurs aiguës cycliques et souvent de même intensité, qui se produisent au même moment du cycle menstruel. 

Douleurs pelviennes et lombaires

Les lombaires ont des rapports étroits avec les organes digestifs, urinaires et génitaux. Ces rapports sont à double sens :

  • Les différents organes sont fixés sur les vertèbres lombaires. Quand ces organes souffrent, ils “tirent” sur les lombaires et peuvent provoquer des douleurs.
mal de dos femme a cause de sa descente d'organe
  • Les nerfs qui alimentent les organes en sensation viennent directement de la zone lombaire. Lorsque le souci vient de cette région (lumbago, lombalgies ou autre), il est possible qu’une douleur apparaisse dans le ventre et dans la sphère pelvienne.

Les douleurs chroniques

Au delà de 4 mois, la douleur pelvienne va être considérée comme chronique. Ces douleurs chroniques peuvent elles aussi être spontanées ou non, légères ou fortes, constantes ou non.

femme douleurs pelviennes

Ces douleurs persistantes et récidivantes peuvent être dues à des infections chroniques ou à des adhérences au niveau d’une cicatrice suite à une opération (comme une césarienne par exemple).

Quelles sont les causes des douleurs dans le bas ventre ?

Les causes sont souvent difficiles à identifier car elles peuvent être très nombreuses, se cumuler entre elles et avoir des origines variées. On peut toutefois citer des causes :

  • génito-urinaires ;
  • gynécologiques ;
  • digestives ;
  • neurologiques ;
  • musculaires ;
  • etc.
Femme qui a mal au ventre

Certaines douleurs pelviennes sont étroitement liées à des pathologies telles que :

  • l’endométriose ;
  • le syndrôme des ovaires polykystiques ;
  • l’appendicite ;
  • le fibrome utérin ;
  • etc.

Anxiété et douleurs pelviennes 

Comme nous le savons, le corps et l’esprit sont intimement liés. L’Organisation Mondiale de la Santé définit d’ailleurs la santé comme “un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité.”

femme métisse se réveille heureuse et s'étire

Nous sommes loin de la caricature du mal “psychologique” et des liens entre le mental et le physique ne sont plus à démontrer. Sans que ce ne soit totalement expliqué à l’heure actuelle, une anxiété ou un mauvais état psychologique peut induire des douleurs, notamment pelviennes.

Que faire en cas de douleurs pelviennes ? 

En cas de douleurs pelviennes, il est recommandé de consulter un médecin. La première étape consiste toujours à en parler avec un professionnel de santé qui saura vous orienter au mieux en fonction de vos besoins.

En effet, certaines causes relèvent de l’urgence et doivent être traitées et éliminées rapidement comme par exemple une appendicite, une péritonite ou encore une torsion de l’ovaire.

kiné qui conseille de continuer à renforcer son périnée à domicile

Le médecin peut commencer par une anamnèse, un entretien où il essaie de cerner le type de douleur, leur survenue et à quoi elles sont liées.

Le médecin procède ensuite à un examen clinique, externe et/ou gynécologique. Un toucher vaginal permet d’identifier plus précisément la zone douloureuse.

rééducation du périnée manuelle chez une professionnel de la santé

Au besoin, il pourra vous prescrire des examens complémentaires comme :

  • Un test de grossesse pour détecter une éventuelle grossesse.
  • Une analyse d’urine pour s’assurer qu’il n’y a pas d’infection.
  • Une échographie pour mettre en évidence des kystes.
  • Un scanner pour visualiser les organes pelviens.
  • Une IRM pour détecter une endométriose.
femme qui tient un test de grossesse dans sa main

Comment soulager les douleurs pelviennes ?

Selon la cause et les éléments mis en évidence lors de son examen, le médecin pourra vous proposer plusieurs solutions pour soulager vos douleurs pelviennes.

femme-irritations-vulve

Les traitements peuvent être médicamenteux ou chirurgicaux, parmi lesquels on retrouve : 

  • antalgiques ;
  • anti-inflammatoires ;
  • médicaments spécifiques à certaines pathologies ;
  • séances de kinésithérapie ;
  • opération chirurgicale dans le cas les plus critiques.

Dans tous les cas, pour soulager vos douleurs pelviennes, pensez à bien vous hydrater et à mettre une source de chaleur pour atténuer les douleurs.

Plus d’infos sur les douleurs pelviennes sur l’app Emy
Retour en haut
Temps de lecture
6 minutes
Les articles sur le même thème
Pour une meilleure expérience, veuillez tourner votre écran SVP