fuites urinaires femme

Que faire en cas de fuites urinaires ?

Elles gâchent la vie de près de 6,5 millions de femmes, rien qu’en France ! Loin d’être une fatalité, voici ce que vous pouvez faire si vous souffrez de fuites urinaires.

deux femmes en train de boire un café qui rigolent

Parler des fuites avec un professionnel de santé

Médecin généraliste, médecin du sport, gynécologue, urologue, kinésithérapeute ou encore sage-femme (…), la liste est longue. De nombreux praticiens et thérapeutes sont formés aux problèmes urinaires et pourront vous aider.

Certains malheureusement n’abordent pas le sujet alors faites le premier pas . Surtout n’ayez pas peur ou honte de parler de vos problèmes, c’est un réel problème de santé publique, beaucoup plus commun qu’on ne le pense.

Ils sauront vous apporter des réponses et vous orienter vers des spécialistes ou des solutions adaptés.

femmes heureuse sans fuites urinaires

Renforcer et muscler votre périnée

Quel est le lien entre périnée et fuites urinaires ?

Pour simplifier, le périnée est une sorte de hamac qui soutient vos organes génitaux. Il joue également un rôle primordial dans le processus de continence et au cours de la sexualité.

Lorsque le plancher pelvien s’affaibli ou est trop relâché, il ne peut plus assurer ses fonctions. La femme peut alors voir apparaître des fuites urinaires, ou dans les cas les plus grave, une descente d’organe.

La rééducation périnéale pour lutter contre les fuites

La prise en charge d’une incontinence commence souvent par de la rééducation périnéale. En effet, c’est à ce moment là que votre professionnel de santé va vous proposer et adapter sa méthode de rééducation.

Parmi les techniques classiquement utilisées, vous retrouverez de la rééducation manuelle, par biofeedback, par électrostimulation, de posturologie… Ces techniques permettent de diminuer les symptômes et d’améliorer le contrôle périnéal.

Garder un périnée tonique sur le long terme

Lorsque les séances de rééducation en cabinet sont terminées, il faudra poursuivre le travail de renforcement à domicile. En effet, le périnée est un ensemble de muscle. Si vous arrêtez de faire des exercices, il risque de se relâcher à nouveau, comme n’importe quel autre muscle du corps.

Il est donc important de continuer à entraîner régulièrement son périnée chez soi. Il existe des solutions médicales efficaces comme la solution Emy. Elle a par exemple permis à Marie-Pierre de réduire ses fuites urinaires par 5 !

Sabrina, kiné spécialisée en rééducation périnéale présent la sonde Emy

Ne pas laisser trainer le problème

Aujourd’hui, de trop nombreuses femmes pensent que les fuites urinaires ne touchent que les personnes âgées. Ou encore que la seule solution aux fuites urinaires est de porter des protections. Et toutes ces croyances sont fausses, archi-fausses.

Il n’y a pas d’âge pour avoir des fuites urinaires

De nombreux facteurs impactent le périnée et peuvent favoriser l’apparition des fuites urinaires : la grossesse, l’accouchement, la pratique sportive, le surpoids, la constipation… Les fuites urinaires peuvent apparaître à n’importe quel moment de la vie d’une femme.

Si vous souffrez de fuites urinaires ou pour prévenir leur apparition, n’hésitez pas à prendre des mesures hygiéno-diététiques. Adaptez votre alimentation et votre mode de vie pour limiter au maximum l’affaiblissement de vos muscles du plancher pelvien.

Qu’importe votre âge, il est urgent de prendre conscience de l’importance de cet ensemble de muscles et de trouver rapidement un traitement si vous souffrez de fuites. Car plus vous allez laisser traîner le problème, plus votre périnée continuera à se relâcher. Si rien est fait, cela pourrait empirer et se transformer en une descente d’organe.

Traiter ses fuites à l’aide d’une solution curative

Porter des protections ne permettra pas de régler le problème des fuites urinaires. Leur utilisation doit être une solution transitoire, à mettre en place en attendant de traiter la cause des fuites.

Différentes solutions non invasives pourront être mises en place dans un premier temps pour traiter l’incontinence. Si les problèmes relatifs aux muscles du périnée ne sont pas réglés à temps, il se peut que des solutions plus contraignantes comme l’intervention chirurgicale ou la pose de bandelettes soient envisagées.

C’est pourquoi nous ne cesserons de vous rappeler qu’il faut en parler rapidement à votre professionnel de santé afin d’anticiper ce genre de cas.

Des problèmes sous-jacents aux fuites urinaires

Des études montrent que la qualité de vie des femmes souffrant d’incontinence urinaire peut être très affectée par les conséquences des pertes involontaires d’urine. Ne sous-estimez donc pas les premiers signes de relâchement du périnée et de fuites urinaires.

Car en plus des symptômes physiques que provoquent les fuites, leur impact sur la qualité de vie est important comme le montrent plusieurs études :

  • Impact psychologique mais aussi émotionnel
  • Répercussion sur les activités sociales et personnelles
  • Diminution des activités physiques et sportives
  • Incidence sur le sommeil
  • Incidence sur sexualité

Retour en haut
Temps de lecture
4 minutes
Les articles sur le même thème
Pour une meilleure expérience, veuillez tourner votre écran SVP