Menu

Parlons de fuites urinaires !

Une fuite urinaire c'est déjà trop

L’incontinence urinaire, c’est clairement moins glamour comme sujet de conversation entre copines que le dernier sac à la mode... et pourtant ça peut vraiment gâcher la vie. Des millions de femmes en souffrent : brisons ce tabou !

En parler avec un professionnel de santé

Médecin généraliste, médecin du sport, gynécologue, urologue, kiné ou encore sage-femme (...), la liste des praticiens avec qui vous pouvez parler de vos problèmes urinaires eslongue. Certains malheureusement n’abordent pas le sujet, alors faites le premier pas ! Ils sauront vous apporter des réponses et vous orienter vers des spécialistes ou des solutions adaptés.

Quelles solutions pour mes fuites urinaires ?

Pas de panique, plusieurs solutions existent selon les types d’incontinence  dont vous souffrez (effort, impériosité ou mixte). Chaque cas est particulier. La prise en charge commence souvent par de la rééducation du périnée (lors de laquelle le professionnel de santé utilise des exercices, des techniques manuelles, de biofeedback, de visualisation, de posturologie…) afin de diminuer les symptômes et d'améliorer le contrôle périnéal.

La rééducation périnéale

S’il le juge utile, le médecin peut proposer des médicaments. Si ces approches ne sont pas adaptées à votre situation, la solution chirurgicale peut être évoquée, avec là aussi, de nombreuses possibilités. Dans certains cas, les causes de l’incontinence peuvent aussi ne pas être clairement identifiées…

Des conseils au quotidien

Traiter les problèmes d'incontinence féminine

Des études montrent que la qualité de vie des femmes souffrant d'incontinence urinaire peut être très affectée par les conséquences des fuites (6). Ne sous-estimez donc pas les premiers signes de relâchement du périnée et de fuites urinaires !

Impact psychologique

Mais aussi émotionnel

Répercussion sur les activités

Sociales et personnelles

Diminution des activités

Physiques et sportives

Incidence sur le sommeil

Mais aussi sur la sexualité

Le conseil d'Emy

J'entretiens mon périnée en bonne santé

Prenez des mesures hygiéno-diététiques, adaptez votre alimentation et votre mode de vie pour limiter au maximum l’affaiblissement de votre périnée, prenez-en soin en faisant votre rééducation et consultez un professionnel de santé en cas de besoin.

Téléchargez le guide des bonnes pratiques